L’Andalousie

La Communauté autonome d’ Andalousie est la grande région du sud de l’Espagne, à la confluence des influences culturelles venant du nord de l’Espagne, de la Méditerranée et de l’Océan Atlantique, et qui continuent de marquer son Histoire et son présent.

Plaza de Espana à Seville en Andalousie

Plaza de Espana à Seville en Andalousie

L’Andalousie est un grand foyer de peuplement dans la péninsule ibérique, ponctuée d’agglomérations telles que Málaga, Cadix, Grenade, Jáen, Marbella et Séville. Cette dernière, qui a accueilli l’Exposition Universelle de 1992, est d’ailleurs la capitale administrative de la région. L’origine du nom Andalousie provient des sept siècles pendant lesquels l’Espagne, et l’Andalousie en particulier, ont été sous la domination musulmane du califat de Cordoue. En effet, conquise par Djebel Tariq en 711, lequel donna son nom au détroit de Gibraltar qui sépare la région du Maroc. L’ Andalousie, alors appelée Al-Andalus, ne fut totalement reconquise par les Catholiques qu’en 1492. L’alternance de ces deux influences, musulmane et chrétienne, se reflète dans de nombreux lieux historiques telles que l’Alhambra de Grenade, et plus encore les deux cathédrales de Cordoue et Séville, anciennes mosquées reconverties en lieu de culte catholique.

Politiquement, l’ Andalousie est une des dix-sept communautés autonomes d’Espagne, et est formée d’un exécutif autonome qui soumet sa politique au Parlement autonome d’ Andalousie. Depuis la fin de la dictature franquiste en 1975, la région est très marquée à gauche.

Région au climat agréable et propice à la culture des vins, l’ Andalousie n’est pas une région à fort caractère industriel, hormis pour quelques secteurs historiques telles que l’industrie agro-alimentaire. Le chômage est ainsi traditionnellement plus important que dans le reste de l’Espagne, et l’ Andalousie n’est en cela pas comparable à d’autres région telle que Madrid, la Catalogne ou encore le Pays Basques. Les secteurs d’activité les plus importants sont les activités liées au transport de marchandises, au bâtiment, mais aussi et surtout au tourisme. En Andalousie, les lieux touristiques sont très nombreux, qu’il s’agisse d’une part de tourisme culturel lié à son intense passé, ou d’autre part d’un tourisme balnéaire. La Costa del Sol, entre Málaga et Marbella, attire chaque année des millions de touristes et de plaisanciers venus de toute l’Europe. Marbella est d’ailleurs une ville réputée pour ses fêtes et sa jet-set.

Enfin, l’ Andalousie est une région où les clubs de sport, et de football notamment, sont nombreux. Séville possède deux clubs légendaires, le Bétis et le FC Séville, alors que le Málaga FC et le Grenade CF sont les autres clubs de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *