Málaga

Málaga, située au sud de l’Andalousie sur la côte méditerranéenne, a été fondée au XIIe siècle av.J.-C. par les Phéniciens. Au VIe siècle av.J.-C., la ville passe sous domination carthaginoise, puis devient romaine au IIIe siècle av.J.-C. En 755, elle est conquise par les Arabes et fait désormais partie intégrante de l’Emirat de Cordoue. C’est sous leur domination que la ville se développe et devient florissante sur les plans économique et architectural: la présence des marchands génois fait de Málaga une ville importante pour le commerce méditerranéen, tandis que les souverains font construire les forteresses de l’Alcazaba (XIe siècle) et du Gibralfaro (XIVe siècle). Dans le contexte de la Reconquista, les chrétiens reconquièrent Malaga en 1487.

L’économie de la ville repose essentiellement sur l’agriculture (surtout le vin), la pêche et le tourisme. Le secteur hôtelier de Málaga se développe considérablement face à l’afflux de touristes, pour lesquels ont également été aménagés de nombreux parcs d’attraction, des ports de plaisance et des musées.

L’essentiel de l’activité du port de Málaga concerne la pêche, le commerce (plus pour les importations que pour les exportations) et le transport de voyageurs.

Le climat malaguène est de type méditerranéen: chaud et sec l’été, où le thermomètre peut monter jusqu’à 45°C, il est doux et souvent pluvieux l’hiver (la température descend rarement en-dessous de 14°C). Les demi-saisons sont fort agréables puisque les températures tournent autour de 20°C.

Quatre femmes espagnoles portant la traditionelle mantilla durant la Semaine Sainte à Málaga.

Quatre femmes espagnoles portant la traditionelle mantilla durant la Semaine Sainte à Málaga.

Málaga est riche en festivités populaires et culturelles. Les événements les plus connus sont ceux de la Semaine Sainte et de la Feria de Málaga. Cette dernière a lieu en août et consiste en des feux d’artifices, des concerts, des processions. Pendant la semaine de la Feria de Málaga, les rues sont magnifiquement décorées et animées.

La ville possède de nombreuses attractions touristiques, comme les parcs aquatiques ou de loisirs. Parmi ceux-ci, on compte des parcs animaliers comme ceux de Selwo Aventura, où les animaux vivent en liberté, et de Selwo Marina, où l’on peut voir des pingouins, des reptiles, ou encore des dauphins. Parmi les musées, les plus importants sont ceux de Picasso et de Carmen Thyssen Bornemisza.

Les sports les plus représentés à Málaga sont le football, avec son équipe Málaga FC, ainsi que le basket-ball, dont le club Unicaja Malága évolue dans la ligue ACB, c’est-à-dire le plus haut niveau du championnat du pays. Le cyclisme y est ponctuellement présent lorsque la ville constitue la dernière étape du Tour d’Espagne, tous les deux ans en moyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *